Préparez-vous au TAGE MAGE !

C’est parti ! Les inscriptions pour les études supérieures et les masters ont déjà commencées et si vous êtes en fin de cursus vous avez sûrement dû commencer à vous renseigner sur le sujet. Il est probable que les écoles qui vous intéressent vous demande de passer des tests d’entrée ou vous demande de valider des tests tels que le TAGE MAGE ou encore le TOEIC.

A qui s’adresse le test ?

En effet, si vous êtes en bac+3 ou bac+4 et que vous souhaitez poursuivre vos études avec une formation niveau Master en gestion, commerce ou management en initial ou continu, il y a de grandes chances que votre école vous demande le TAGE MAGE pour intégrer l’école.

Liste des écoles de commerceListe des écoles de management/ IAE/ IUT

Bien se préparer

Ce test, même s’il ne prend pas en compte les connaissances mais plutôt des aptitudes pour offrir à des étudiants de tous horizons de le réussir, peut être source de stress. Il nécessite d’être bien préparé afin d’y aller serein(e) et augmenter ses chances de l’obtenir.

C’est pourquoi nous vous proposons de vous préparer à la catégorie « Aptitudes verbales » avec un professeur de français habitué à la préparation du TAGE MAGE. Votre professeur vous proposera des cours et des exercices adaptés à votre niveau pour vous permettre de progresser rapidement et vous aider à décrocher le test. Il vous aidera également à vous familiariser avec l’épreuve et adopter le bon raisonnement et les bons réflexes pour la réussir.

Une fois prêt(e), nous vous inscrivons à la prochaine session du TAGE MAGE la plus proche de chez vous, sans coûts supplémentaires aux droits d’inscription, soit 65€ pour une session en France et 130€ pour une session à l’étranger.

Organisation de l’épreuve

Le test des aptitudes verbales se compose de deux sous-tests :

  • Compréhension de textes : qui consiste à évaluer la compréhension d’un texte écrit et la capacité d’analyse, de synthèse et d’esprit critique autour de celui-ci avec :
    • « Le repérage d’informations,
    • L’identification des faits et des opinions concernant ces faits,
    • Le regroupement d’informations relevant d’une même chaîne argumentative,
    • L’évaluation de la posture intellectuelle de l’auteur par rapport au sujet qu’il traite,
    • La capacité à synthétiser l’essentiel du texte sans le trahir. »
  • Expression : qui vise à évaluer la capacité à détecter et corriger les maladresses usuelles, à reformuler et synthétiser mais également à saisir la cohérence d’un discours.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez davantage de questions sur l’épreuve ou sur le déroulement de nos cours de préparation au TAGE MAGE. Et n’oubliez pas ! Nous vous préparons aussi aux épreuves de français et langues du BAC, au TOEIC, Linguaskill, IELTS, TOEFL, DCL, Bright.

Contactez nous Consultez nos formules

Plus d’un Français sur deux souhaite se former en 2021

La dernière enquête BVA (Société d’études et de conseil, spécialiste de l’analyse comportementale) a permis d’interroger les actifs français sur leur perception de la formation en temps de crise sanitaire et économique et sur leurs projets de formation pour l’année 2021

Les modalités de l’enquête

  • Enquête réalisée auprès d’un échantillon représentatif de 1000 actifs  (y compris les demandeurs d’emploi).
  • Enquête Web réalisée par l’Institut BVA du 18 au 24 novembre 2020.
  • Représentativité assurée par la méthode des quotas sur les variables : sexe, âge, CSP, niveau de diplôme et région.

2021 : une année sous le signe  du développement des compétences  

Les Français sont nettement plus optimistes en cette fin d’année quant à leur parcours professionnel. Cet état d’esprit est alors favorable aux formations. En effet, les projets de formation se sont multipliés au cours de l’année et devraient se concrétiser courant 2021. L’enquête BVA montre que les Français semblent avoir pris une réelle conscience de l’importance de la formation en 2020.  Pour 2021, 1 français sur 2 affirme vouloir se former durant l’année. 

Pour se faire, tous peuvent bénéficier du Compte Personnel de Formation, un droit à la formation mobilisable par tout actif à tout moment de sa vie. 

Chiffres clés : 5 actifs sur 10 prévoient de se former en 2021, et plus de 6 sur 10 chez les demandeurs d’emplois.  

 

Pourquoi  se former ? 

Les formations sont avant tout motivées par l’acquisition de compétences utiles à l’activité professionnelle, par l’évolution des métiers, ainsi que pour le développement personnel.

Il est important de se former pour progresser et se développer à titre personnel. La tendance est avant tout de renforcer sa performance et de se développer soi-même. C’est une phase où la formation suit une logique de compétitivité personnelle, non reliée au stress de l’emploi. Depuis le premier confinement, les objectifs ont cependant évolué. 

 Pour 2021, les raisons qui motive les Français à se former, résultent d’une volonté de se réorienter ou se reconvertir pour 33 % de la population, de (re)trouver un emploi pour 24% des sans emploi ou encore de pouvoir créer sa propre entreprise (9%). Comme pour les formations réalisées en 2019 ou 2020, l’objectif d’acquisition de compétences utiles à l’activité professionnelle se détache (53% des actifs) et les objectifs de développement personnel (38%) et d’adaptation aux évolutions des métiers (32%) sont majeurs.

 

À quoi se former ? Une montée en puissance des compétences linguistiques 

Même en période de crise économique le développement des langues reste une priorité. 45% des actifs considèrent la maîtrise d’une langue étrangère prioritaire dans le cadre d’un recrutement ou d’une évolution professionnelle.

Les compétences linguistiques sont en tête des thèmes plébiscités par les Français. Ce type de formation est aujourd’hui considéré comme un investissement, pour évoluer sois même et développer des compétences clés personnelles.  Cela peut être expliqué par une prise de conscience du fait que  les langues soient un réel atout pour rester compétitif.

Chiffres clés : 34% des actifs choisissent l’apprentissage de l’anglais et 27% celui d’autres langues.

Pour Guillaume Le Dieu de Ville, co-fondateur de Lingueo : “L’étude BVA démontre sans surprise une forte demande pour l’anglais et d’autres langues pour renforcer son employabilité. La nouveauté réside surtout dans son accessibilité avec une préférence pour le distanciel et dans son financement à travers notamment le CPF… Ce dispositif est très adapté aux besoins en développement personnel !” 

L’essor des formations à distance

Les formations à distance ont permis une relative continuité de l’accès à la formation depuis le début de la crise sanitaire, et plus particulièrement durant les confinements que nous avons vécus en mars et octobre derniers. 

Ces formations dites « digitales » ont touché plus d’un quart des actifs formés en 2019 ou 2020. En 2021, 57% des actifs prévoient de se former à distance, signe que le digital est en passe de devenir un nouveau standard de formation.

Comme l’explique Yannick Petit, CEO et co-fondateur de Unow. En étant réalisable à distance, la formation prend une nouvelle dimension. Elle est plus accessible et plus flexible. D’où son succès et l’appétence des Français. Certaines tranches de population ont plus accès à la formation et sont mieux sensibilisées à l’importance d’actualiser leurs compétences en continu. Pourtant, c’est une nécessité pour tous, peu importe la tranche d’âge ou le secteur professionnel ! Avec plus d’un français sur 2 qui souhaite se former à distance en 2021, la formation entre dans le monde d’après !”

 

Anglais, Espagnol, Portugais, Allemand ou Français ? 

Pour apprendre une langue ou perfectionner vos connaissances rendez-vous sur https://www.forqa-language.com/ 

 

5 RAISONS D’APPRENDRE DES LANGUES ÉTRANGÈRES

Apprendre une langue étrangère c’est 

1. Pouvoir voyagez facilement

Que ce soit en vacances, en déplacement professionnel ou pour un changement de vie, apprendre une langue c’est vous permettre de communiquer avec vos différents interlocuteurs, ne rien manquer d’une visite guidée ou même comprendre la carte d’un restaurant. À n’en pas douter, apprendre une langue étrangère ou mieux, en maîtriser plusieurs, est un élément indispensable à l’intégration sociale et économique.

2. Elargir ses horizons culturels

Apprendre une nouvelle langue nous amène naturellement à nous intéresser à la culture à laquelle elle est liée. Par la langue, nous nous ouvrons les portes d’un monde culturel très vaste permettant ainsi d’appréhender toute une façon de penser, de considérer le monde différemment et d’apprendre comment vivent les autres (gastronomie, habitudes…)

3. Un atout professionnel

Avec la mondialisation, rares sont les professions qui ne demandent aucune compétence linguistique. La maîtrise de langues vivantes constitue un atout indéniable dans la recherche d’emploi. Maîtriser des langues comme l’anglais, l’espagnol, le portugais ou l’allemand constitue une grande opportunité pour une carrière internationale. Lors de l’embauche, parvenir à dialoguer dans une langue autre que la sienne vous permettra de vous différencier parmi de multiples candidats.

4.  Développer ses capacités et stimuler son cerveau

D’après de nombreuses études, il est reconnu qu’apprendre une langue étrangère possède des bienfaits cognitifs. En effet, cela aurait un bel impact sur la santé cérébrale. Les personnes capables de parler plusieurs langues ont davantage de facultés cognitives, leur cerveau est plus vif et réactif. De plus, d’un point de vue médical, de nombreuses études s’accordent à dire qu’apprendre une langue étrangère permet d’éloigner la maladie d’Alzheimer.

5.  Se faire plaisir et prendre confiance en soi 

Finalement, se faire plaisir n’est-elle pas la meilleure des raisons ? Se lancer un challenge, faire des efforts et enfin réussir à devenir bilingue, est pour le moins que l’on puisse dire très satisfaisant. Apprenez des langues et soyez fier de vous. D’un point de vue extérieur, les compliments et l’admiration suscités par vos compétences linguistiques auront autant d’effets secondaires agréables, permettant de booster votre confiance en soi.

 

Que vous soyez débutant ou expert, étudiant ou adulte, nous espérons que ces quelques lignes vous auront décidées à passer le cap pour suivre des cours linguistiques. Cependant, n’oubliez pas de trouver vos propres raisons d’apprendre des langues, elles seules vous donneront la motivation nécessaire pour atteindre vos objectifs !  

[NOUVEAUTE] Découvrez notre nouvelle plateforme d'apprentissage !

X